DISPARITION

Publié le par AACCE

Nous apprenons avec tristesse le décès de Suzanne MAIRET. L'AACCE s'associe à la douleur de ses proches, et pour lui rendre hommage nous publions ci-après la lettre que son fils Serge Mairet, professeur de Qi-gong attaché à la Fondation de Rothschild, journaliste, traducteur et poète, a adressé à l'UJRE.

Chers amis (ies )
 
L'un des piliers de la CCE et de l'UJRE, ma maman, Suzanne Mairet, née Bleines, est morte le mardi 17 février au soir. Elle était une personnalité de premier plan qui a oeuvré, avec un dévouement rare, à l'éducation des enfants de la CCE, dans les différentes colonies de vacances qu'elle a dirigées, de Grenoble à Celles-sur-Plaine en passant par Vérossaz et Tarnos ou comme adjointe de Louba au Roc. Bernard Szobad, Joseph Kaszterstein, Michel Speter, le cinéaste Jacques Fansten et bien d'autres moniteurs qui ont contribué à la notoriété de l'organisation l'ont aimé et elles les a aimés et appréciés avec la même force! Dès 1946, elle était entrée au 14 rue Paradis sous la houlette d'Alfred Grant. Elle s'était notamment occupé du dispensaire, avant de travailler directement avec Hélène, Louba, Claire et Suzanne Kalisz. Je voudrais que vous vous souveniez tous d'une chose qui aura, je l'espère, une grande importance pour l'avenir démocratique de notre pays. Elle appartenait à cette génération qui avait réfusé la crainte ( elle était agent de liaison au sein du Front National, communiste, pendant la résistance ) et s'était montrée, tout au long de sa vie et jusqu'au bout, d'un rare courage. De même, comme celles et ceux qui portent les espoirs d'une société plus juste, elle n'avait jamais cédé sur ses idéaux d'égalité, de liberté et de fraternité. Son certificat d'études primaires ne l'avait pas empêché de chercher à s'élever et à s'instruire, pour instruire et élever la conscience de celles et ceux qu'elle avait en charge. En fait, elle incarnait au plus haut la tradition authentique du judaïsme, tout simplement...
 

Les obsèques de Suzanne MAIRET auront lieu ce
Vendredi 19 Février 2010 à 14h45
au Cimetière parisien de Bagneux

Publié dans aacce

Commenter cet article

Mairet Danielle 07/03/2010 10:12


Merci à Suzon et Bernard de leur présence. Les colos furent pour maman une grande partie de sa vie, elle a donné et beaucoup reçu.
Celles sur Plaine lieu de toutes mes vacances.... et de nombreuses rencontres.
Je crois qu'on ne peut dissocier la vie de maman de la part qu'elle a prise dans "ses colos".
Merci à tous ceux qui l'ont connue d'avoir une petite pensée pour elle.
Danielle Mairet


Serge Mairet 19/02/2010 12:24


Merci à tous d'avoir publié ce petit texte sur maman . paredonnez-moi les fautes de frappe . j'ai tapé précipitamment. Je vous embrasse affectueusement! Serge Mairet


AACCE 19/02/2010 12:33


Ne t'inquiètes pas Serge, j'ai rectifié... l'essentiel était que que l'information soit faite.
Affectueusement à toi
Michel Sztulzaft Responsable du blog